lundi, 21 août 2017

 

Discours de la Présidente de la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée (CPEG) à l’occasion du Forum Turquie-Guinée

Istambul le 28 Décembre 2016

 

 

Excellence Monsieur le Président de la République de Turquie ;

Excellence Monsieur le Président de la République de Guinée ;

Mesdames et Messieurs les Membres des Gouvernements Turcs et Guinéens ;

Mesdames et Messieurs les Membres des Institutions et du Corps Diplomatiques ;

Mesdames et Messieurs les Membres des Organisations du Secteur Privé ;

Chers Invités ;

 

C’est pour moi un réel plaisir de prendre la parole devant cette auguste assemblée pour exprimer l’espoir que suscite l’organisation de ce forum qui va donner une grande visibilité au Conseil d’Affaire Guinéo-Turque que nous avons mis en place à l’occasion de la visite d’amitié du Président Recep Tayyib Erdogan effectuée le 03 Mars 2016 en République de Guinée.

A vrai dire, nous sommes impatients de donner un contenu à cette nouvelle organisation qui nous permettra de communier avec les nombreux Hommes d’Affaires ici présents dans un esprit d’intérêt partagé. En effet, la participation quasi régulière d’opérateurs guinéens aux différents ponts de commerce et autres rencontres Turquie-Afrique et Turquie-Monde organisées par votre pays nous donnent l’avantage d’atteindre les objectifs que se fixera le Conseil d’Affaires Guinéo-Turc. Plus que jamais, nous devons rester impliqués et solidaires, afin de valoriser nos intérêts et améliorer le développement économique de nos pays respectifs.

 

En effet, dans le cadre du Climat des Investissements, la Turquie et la Guinée, au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), bénéficient de la clause de la Nation la plus favorisée et des systèmes de préférence commerciale que l’Union Européenne est entrain de finaliser avec les Pays les Moyens Avancés.

Aussi, dans le cadre de l’environnement des Affaires, pendant que la République de Turquie s’ouvre à l’Union Européenne pour intégrer un marché de plus de 510 millions d’Habitants, la République de Guinée harmonise sa législation commerciale et douanière avec les pays de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) forte de 300 millions d’habitants.

Les indicateurs du Doing business attestent à suffisance que nos deux pays engagent des reformes dynamiques.

La République de Turquie est la 17ème puissance économique mondiale. Grace à sa situation stratégique et au dynamisme des entrepreneurs turcs, la Turquie a signé des accords commerciaux avec 38 pays africains et réalisé plus de 1150 projets sur le continent africain.

La République de Guinée, quant à elle a réussi à inverser la tendance d’une conjoncture économique hier défavorable, en mettant en place un programme de réformes hardi dont l’unique ambition est l’émergence économique et sociale, aucun secteur n’a été épargné par la volonté de changement du Chef de l’Etat Guinéen le Président Alpha Condé qui a fait de la promotion des investissements privés,la priorité absolue.

Notre présence ici est non seulement la preuve éloquente de l’engagement de Monsieur le Président de la République à soutenir les initiatives privées mais aussi et surtout la reconnaissance du secteur privé guinéen à son endroit pour toutes les actions concrètes qu’il a engagé en matière d’investissements productifs susceptibles de créer la croissance et réduire le chômage dans notre pays.

Aujourd’hui en Guinée, il y a une synergie et un dialogue constructif entre le Gouvernement et le secteur privé car les consultations périodiques sont institutionnalisées.

Chers partenaires Turcs,

Nous venons témoigner que le cadre réglementaire et institutionnel des affaires est propice à vos activités en Guinée. Le Code des Investissements et le Code du Travail assurent une protection juridique des investissements, garantie grâce à l’adhésion de notre pays aux principaux accords et dispositifs internationaux y relatifs.

En signant des partenariats avec les entreprises guinéennes, en investissant en Guinée, vous saisissez l’opportunité de travailler dans un pays où les ressources naturelles sont abondantes. Ces ressources pourraient être transformées, voire constituer d’importantes sources d’approvisionnement en matières premières de vos unités industrielles.

Mesdames et Messieurs,

Je reste convaincue que nous saurons établir des partenariats gagnant-gagnant en profitant de la mise en valeur des nombreuses possibilités d’investissements qui s’offrent à nous.

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, nous pouvons saisir les meilleures opportunités du marché et relever le défi du meilleur, car notre pays offre un cadre propice au développement de l’entreprenariat.

Pour notre part, nous vous assurons de notre disponibilité à instaurer un climat de franche collaboration avec les entreprises turques.

Vive la coopération entre la République de Guinée et la République de Turquie.

 

Merci pour votre aimable attention.

« Août 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31